Canvas Logo

Scooter et écologie : optez pour le nettoyage à "sec"

vendredi 31 janvier 2014 , par ClementineM

Avoir un scooter comme au premier jour et préserver l’environnement, c’est possible. Vous pourrez également réaliser de substantielles économies.

Lavage sans eau

La première chose à faire est de nettoyer votre scooter sans eau. Contrairement à ce qui est communément admis, c’est tout à fait possible. Il existe sur le marché de nombreux produits de lavage ne nécessitant pas d’intervention liquide.

Vous pouvez aisément les acheter sur Internet, en grandes surfaces ou encore dans les magasins auto moyennant une dizaine d’euros.

Ils sauront ravir les personnes défendant ardemment l’écologie. En effet, leur composition est on ne peut plus naturelle : vous y trouverez des huiles essentielles et des extraits d’agrumes. De ce fait, ils sont biodégradables et vous permettront d’effectuer de 4 à 6 lavages - si vous vous limitez à nettoyer les parties visibles de votre scooter.

En plus d’économiser l’eau, vous n’avez pas besoin de savon ni de lustreur, et votre deux-roues sera protégé contre le soleil, la pluie, la grêle, les projections d’essences, etc. grâce au film protecteur déposé par ces produits de lavage. Alors tenté ?

Si vous n’arrivez pas du tout à vous passer d’eau, vous pouvez tout de même tenter d’en utiliser en plus petite quantité. La solution ? Enfantine ! Il suffit de vous servir d’un seau qui vous permettra de rationner votre consommation en utilisant un volume d’eau précis. Une fois votre scooter bien astiqué, il vous suffit de vider le liquide utilisé dans vos toilettes ou une bouche d’égout.

Principe

Ces produits sont généralement commercialisés sous forme de vaporisateur. Attention ! Le principe est de vaporiser le produit sur la carrosserie et d’attendre quelques instants que le produit agisse. La qualité du produit se voit. Un produit trop liquide et il sera au sol avant même d’avoir pu agir pour ramollir la saleté.

Ensuite, il faut passer un chiffon pour enlever la saleté. C’est aussi simple que ça.

La plupart des produits ne nécessite pas de lustrage car ils contiennent déjà de la cire, qui en plus a un effet déperlant pour la prochaine fois.

Le premier nettoyage est donc le plus fastidieux mais par la suite, le « lavage » bénéficiera de cette couche protectrice.

Microfibre conseillée

Connaissez-vous les chiffons en microfibre destinés à nettoyer votre intérieur ? Sachez que vous pouvez détourner leur fonction principale et vous en servir pour faire briller votre scooter !

C’est même fortement recommandé pour nettoyer et débarrasser la carrosserie de toutes les impuretés qui auraient pu le souiller (pollution, poussière ou encore insectes).

Et bonne nouvelle, cela ne vous prendra pas des heures ! Pourquoi la microfibre est-elle aussi efficace ? Car sa fonction d’aimant n’étale pas la saleté mais la capte tout en la retenant, et sa douceur ne risque pas de rayer votre carrosserie. Enfin, elle permet d’espacer la fréquence des lavages.

Vous avez désormais les clés pour nettoyer votre scooter de manière économique et écologique. Mais n’oubliez pas d’apporter une attention toute particulière à l’entretien général de votre deux-roues (usure des pneus, niveau d’huile, état de la carrosserie, etc.). En effet, s’il est prouvé que le mauvais entretien de votre scooter a eu une influence lors d’un accident, votre assurance scooter pourrait ne pas prendre en charge les réparations. En savoir plus.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles