Canvas Logo

Essai prise en main EyeRide : conduire tête haute en 2 Roues

dimanche 18 avril 2021 , par Christian

Eyelights, société toulousaine, a développé un ingénieux système d’affichage dédié aux utilisateurs de deux roues.

Ce système est l’équivalent de l’affichage tête haute que vous pouvez retrouver sur les voitures ou les avions. Il permet de visualiser des informations, en l’occurrence un message ou une carte, sans avoir à baisser la tête pour regarder un écran de GPS ou ses compteurs.

En effet, par un affichage d’écran nano en leds de chez Sony, les indications s’affichent devant l’œil. Dans ces conditions, les yeux restent rivés sur la route… et l’afficheur.

Romain Duflot, concepteur et CEO de la société Eyelghts, nous dévoile tout sur son EyeRider. Aujourd’hui, en V2, le EyeRide a été distribué en France, plus de 50%, aux Usa et au Japon, pour les principaux marchés.

Principe

Le principe est un écran Sony qui affiche le contenu navigation de votre smartphone. Compatible avec IOS et Android, avec l’ensemble des guides GPS, que ce soit Waze, Maps, Carte, les cartes et les indications visuelles apparaissent sur l’écran.

Il n’y a pas besoin d’un affichage de grande taille, l’écran est placé juste devant l’œil et vous voyez le contenu en « grand ».

Les cartes et l’affichage sont étonnamment nets ! Merci Sony et les pixels.

Pas de gêne et précis

Appareillé et équipé du EyeRide, nous avons pris la route pour un essai dans Paris. Au bout de quelques mètres, l’écran qui nous semblait bien présent et juste dans l’axe de la vision, se fait totalement oublier. Quand votre regard porte sur la route, la mise au point de l’œil réussit à voir au-delà de l’écran. Il y a bien quelque chose dans votre champ de vision, mais ce n’est pas gênant pour la conduite.

Pour revenir sur l’affichage du GPS ou du contenu de votre smartphone, il suffit de regarder l’écran et tout apparait en clair.

L’effet est plutôt bluffant.

Pour lire une carte, le nom d’une personne qui vous appelle, ou le titre du morceau de musique qui passe, l’écran est de taille ad-hoc. Notre œil et notre cerveau décryptent toutes ces indications en un… clin d’œil. Le tout est en couleurs et avec une précision digne d’écran de smartphones les plus récents.

Il va sans dire que ce n’est pas sur cet écran que vous lirez « A la recherche du temps perdu » de Marcel Proust ! Mais pour l’affichage GPS et des notifications de votre téléphone, c’est parfait.

L’affichage visuel est doublé du son. Vous n’aurez alors aucun motif valable pour avoir perdu votre chemin.

Limites

Comme il faut bien trouver quelque chose à redire, nous dirons que sur un fond lumineux, l’affichage, malgré la haute définition, n’arrive pas à ressortir. Tout comme un smartphone en plein soleil, il faut chercher un fond plus sombre ou baisser l’écran solaire de votre casque s’il en a un.

L’autre limite concerne l’autonomie. La technologie embarquée, wifi, écran… est consommatrice d’énergie et malgré l’épaisseur du boitier, vous ne pourrez tenir que deux heures, avec une luminosité d’affichage et le son à 100%. A vous de régler vos paramètres pour obtenir le meilleur compromis affichage-son et durée de la batterie.

Si vous souhaitez discuter avec d’autres deux roues, il existe une version intercom à un prix qui vous fera apprécier la valeur du moindre mot échangé.

Conclusion

EyeRide de Eyelights est une innovation qui semble couler de source quand on l’a testé. S’affranchir de baisser les yeux sur ses compteurs contribue en effet à la sécurité active comme le rappelle Romain Duflot.

Commercialisé à 499€, vous pourrez vous offrir la sécurité et avoir le sentiment d’être vous-même un pilote de chasse…

EyeRide a déjà séduit 10.000 utilisateurs. Vous risquez bien d’être le prochain après l’avoir essayé !

Eyelights.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.