Canvas Logo

Londres : à l’heure H

vendredi 20 juillet 2012 , par Ben

Londres se met petit à petit à l’heure H. H pour Hydrogène. Le plan Hydrogène de Londres a été défini l’année dernière et les premières applications seront visibles dès ce vendredi. Cette journée marquera également le début d’une période de test de deux ans en matière d’hydrogène.

Une première flotte de taxis fonctionnant à l’hydrogène parcourra les rues de Londres. Au nombre de cinq, ces taxis transporteront en priorité les VIP sur les différents sites des jeux Olympiques. Ces taxis pourront faire le plein de carburant à l’une des stations de recharge, qui à terme seront au nombre de six. C’est la société Air Products qui a remporté le marché et équipera Londres des stations de recharge.

Outre les taxis, Londres prévoit également des bus, qui viendront de ravitailler à la station de Stratford à l’est de Londres. Les scooters ne sont pas en reste avec le Suzuki FC.

Le Technology Strategy Board (TSB) assistera Air Products à atteindre la norme J2601 qui a été approuvée par la plupart des constructeurs, et qui consiste à accroitre la pression de stockage de 350 à 700 bars.

Cette plus grande pression permettra aux véhicules d’embarquer plus de carburant et donc d’avoir une plus grande autonomie.

Zero Emission Strategy

La stratégie de Londres en matière de déplacements verts est définie dans le Zero Emission Strategy et le programme HyTEC. Celui-ci ambitionne de faire de Londres la capitale des véhicules à zéro émission. Cette stratégie permettra de répondre à deux enjeux majeurs. D’une part, le programme HyTEC permet l’émergence et le développement de nouvelles industries et d’autre part, ces nouveaux modes de déplacements propres améliorent la qualité de l’air.

Dix autres taxis complèteront les cinq premiers et la police opèrera au guidon du Suzuki Fuel Cell qui a reçu l’homologation EC WVTA (European Community Whole Vehicle Type Approval).

Tous ces tests sont les phases préparatoires d’une éventuelle transformation du parc taxis diesel de Londres en taxis à hydrogène.

Londres se dotera également de stations de recharge électrique suivant le principe sans fil de Qualcom Halo, IPT : le courant passe.

Nul doute qu’avec ce plan et cette vision à long terme, Londres a d’ores et déjà gagné la médaille d’or du développement durable.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles