Canvas Logo

Daelim S3 125cc : 2.449€... en Espagne

lundi 6 juin 2011 , par Arnaud

Quand Daelim Espagne fait des promotions, la marque coréenne ne fait pas semblant. En annonçant le tarif du Daelim S3 FI 125cc, à seulement 2.449€, Daelim entend bien relancer les ventes du S3 et par là-même, les ventes de Daelim.

Cette promotion (promocion de verano) place le S3 à 200€ de moins que son tarif habituel en Espagne. Elle inclut également une assurance au tiers d’un an.

Elle est valable du 1er juin au 31 août 2011 et est réservée aux titulaires d’un permis de conduire de plus de 25 ans.

Il faut dire qu’en Espagne, les ventes de deux roues sont particulièrement basses en 2011 et que le secteur souffre du repli général des ventes.

Messages

  • Oui, mais voilà il y a un problème car moi-même j’ai été à Bilbao chez Dealim il ne délivre pas le certificat te permettant de l’immatriculer en France. C’était trop beau et j’en ai fait la décevante expérience.

    • Normalement, ce certificat est européen. Daelim doit te le délivrer, même contre un paiment.

    • Je confirme pour le certificat européen de conformité.

      Le COC (Certificat of Conformity) est un document adminsitratif normalisé au niveau mondial qui est établi par les constructeurs, et indique les caractéristiques d’un véhicule à moteur et généralement sa conformité aux normes du pays dans lequel il a été fabriqué. Appelé "certificat de conformité européen" dans l’Espace Economique Européen, il est apparu en 1993, a été rendu obligatoire à partir de l’année 96 et assure la conformité à la réglementation européenne en matière de sécurité et de pollution. Le COC est indispensable (directive 70/156/CEE) pour immatriculer un véhicule neuf importé d’un pays étranger. Il est fourni par le concessionnaire et permettra dans le cas d’un véhicule CEE une identification rapide par la préfecture selon la procédure dite de "réception communautaire". Pour un véhicule d’occasion acheté à l’étranger, vous avez intérêt à demander au vendeur de vous fournir avec la voiture un certificat de conformité national original que son concessionnaire peut lui fournir gratuitement.

      Pour être valable le COC ou son duplicata doivent

      - Avoir été émis avant ou à la même date que le certificat de vente ou la première mise en circulation du véhicule.
      - Indiquer au paragraphe II un type dans la série identique à celui qui est gravé sur la plaque constructeur du véhicule.

      La directive d’harmonisation communautaire 92/53/CEE a été proposée en 1992 pour faciliter la revente des véhicules d’occasion au sein de la commnauté européenne. Elle précise qu’à partir du 1er janvier 1996, la réception CEE (immatriculation) dans un des Etats membres d’un véhicule de tourisme vaut attestation de conformité dans tous les autres Etats de la communauté en cas de revente.

      L’immatriculation devra être délivrée sur simple présentation du COC et des autres documents réglementaires en vigueur. Cette directive concerne uniquement les véhicules de tourisme de type M1 (transport maxi de 8 personnes assises + le conducteur). Dans les faits, la France n’a vraiment appliqué cette loi qu’à partir de 2003 après une plainte portée devant les instances européennes par l’association Euro-Info-Consommateurs.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.