Canvas Logo

Crash scooter : le choc

vendredi 3 juillet 2009 , par Asso-scooter.org , Arthur

On se dit que c’est la MMA et la Préfecture de Police, que ce doit être quelque chose de particulièrement barbant et rasoir, comme tout ce qui est pédagogique.

Et pourtant...

Au pied de la tour Eiffel, Pascal Dragotto, cascadeur et spécialiste de crash tests à vocation pédagogique, nous a présenté Alex. Il devait avoir 16-17 ans et portait de belles lunettes de soleil qui cachaient certainement des yeux gourmands de vie et curieux de tout.

Alex est un mannequin mais il pourrait être n’importe qui d’entre nous et surtout n’importe quel jeune qui se croit à l’abri de tout accident. Pascal Dragotto nous précise qu’Alex est le roi du scooter, du wheeling et qu’étant jamais tombé, il se sentait invulnérable.

Et pourtant...

Un accident peut arriver à n’importe qui et dans n’importe quelle condition. Un casque, des gants, un blouson, ce sont les seules protections que le deux roues peut opposer à une voiture.

Si on arrive à se relever d’un accident, on pourra toujours contempler les dégâts. Mais quand l’accident intervient à 50km/h, que le casque est tout juste posé sur la tête, là, il n’est même pas question de contempler les dégâts soi-même.

Ce sont les autres qui le feront à votre place car le conducteur sera dans l’incapacité de se relever. La tête d’Alex est venu heurter le pare-brise et l’impact laissé sur celui-ci ne laisse aucun doute sur la violence du choc. Et des dégâts sur et dans la tête d’Alex.

Dans le meilleur des cas, Alex serait mort sur le coup. Nous disons bien « meilleur des cas » car ce qui risque bien d’arriver est qu’Alex survive à un tel choc mais qu’il en garde des séquelles. Sa vie en fauteuil roulant risque bien de lui paraître ennuyeuse et longue et monotone.

Alors, un conseil, sortez, roulez, mais protégez-vous !

Même si par ces fortes chaleurs, il est tentant de rouler léger. Casque, gants, blouson sont le minimum à porter pour assurer un maximum de protection.

La vidéo se décompose en deux parties. L’accident tout d’abord, avec intervention de pompiers et réanimation du conducteur et ensuite les réactions de jeunes conviés à assister au crash.

Le casque simplement posé sur la tête est propulsé loin devant la voiture tandis que le mannequin vient percuter le pare-brise.

A faire voir et revoir et ouvrir la discussion avec nos jeunes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles