Canvas Logo

Yamaha Majesty : bye-bye scooter

dimanche 22 novembre 2009 , par Christian

Après 12 années de bons et loyaux services, le Yamaha Majesty et son frère le Skyliner de Mbk s’apprêtent à tirer leurs révérences.

C’est en effet en 1998 que le Majesty est apparu. A cette époque, la concurrence était moins rude que maintenant et surtout il y avait moins de modèles. Le Majesty était la réponse de Yamaha à des concurrents comme le Piaggio Hexagon et le Honda Panthéon.

Ces trois scooters inauguraient un genre qui allait se développer tout au long des ans en France, du moins. Il s’agit du genre GT. Le Majesty a été en tête des ventes pendant de longues années, avant l’arrivée du Piaggio X9 qui inaugurait lui aussi un nouveau genre.

Au fil des ans, le prix du Majesty n’a pas arrêté d’évoluer vers la baisse, sans que ses qualités en pâtissent. Au contraire, les années ont été pour le Majesty une occasion de se bonifier. Le frein à disque, l’appel de phare sont apparus, les poignées passager, le pare-brise, le tableau de bord, les feux et les clignotants, la selle ont été modifiés pour davantage de confort et de sécurité.

Aujourd’hui, le Majesty est remplacé chez Yamaha par le X-Max qui lui-même avant l’arrivée du Mp3 LT était le numéro 1 des ventes en France.

A 2850 ?, le Majesty est maintenant dans le peloton des scooters premiers prix.

Hormis des problèmes de régulateur, le Majesty est connu et reconnu pour sa fiabilité. Le moteur n’a pas de défauts rédhibitoires.

A noter qu’en dépit d’un simple rebadgeage, le Mbk Syliner n’a jamais connu le succès de son frère jumeau.

Au revoir Majesty.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.