Canvas Logo

Watchdog System : antivol 2.0

jeudi 25 janvier 2018 , par Christian

Malgré son nom anglo-saxon, Watchdog System est une société française. Avec sont antivol, doté de capteurs ultra performants et d’un algorithme de reconnaissance de mouvements, il permet au motard de surveiller à distance l’état de sa moto.

Son système intelligent lui permet d’alerter le propriétaire en temps réel en cas de vol ou de danger (réseau IoT LoRa). S’appuyant sur l’ensemble de la communauté des motards, le dispositif est vraiment dissuasif. En cas de mouvement suspect (soulèvement, choc etc.) il alerte les motards à proximité et les mobilise via l’application Watchdog System.

Watchdog System a donc développé un antivol moto connecté ultra performant qui protège les 2 roues motorisées de plus de 50 cm3, en un simple geste.
Conçu pour résister à tous les types d’attaques, le bloque disque en acier reste très compact (tient dans la main).

Contrairement aux chaines ou aux U classiques, il se fixe sur la roue avant de la moto, en un seul geste. Pensé pour n’avoir aucun contact ni frottement avec la moto, il reste propre et facilement accessible pour le motard qui n’aura plus jamais les mains sales.

Vol de moto : véritable fléau en France

Chaque jour plus de 400 motos sont vendues en France. Toutes disposent d’un antivol. Pourtant 1 sur 10 sera probablement volée au cours des 5 prochaines années.

Pré-lancement en janvier 2018

Après une année 2017 dédiée à la R&D et à la préparation de l’industrialisation de son antivol connecté, la start-up Watchdog System a lancé mardi 16/01/2018 sa première campagne de précommandes sur le site de Watchdog System

Le tarif est de 279€ (au lieu de 349€) en pré-commande et la livraison est prévue en juillet 2018.

Assemblés en France, ces antivols mécatroniques seront, par la suite, distribués via les canaux de distributions traditionnels et digitaux et vendu au prix de 349€TTC.


A propos de Watchdog System
Watchdog System a été créé en 2014 par Stanislas Evva, ingénieur et féru de moto.
Il est épaulé par deux autres ingénieurs et co-fondateurs : Ruben Obadia et Xavier Kleitz et un ancien consultant en stratégie : Jean-Philippe Stouff.
L’équipe est accompagnée par Day One E&P et évolue actuellement au sein du Moovelab (CNPA), l’incubateur des mobilités de Station F.

Watchdog System.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles