Canvas Logo

Tönnjes E.A.S.T : gestion et identification des véhicules intelligents

lundi 15 octobre 2018 , par Christian

Ce n’est pas de la science-fiction mais une réalité qui se précise de jour en jour. Pour lutter contre la pollution des villes, plusieurs solutions sont envisagées.

Selon les Nations Unies, Tokyo, Dehli et Shanghai sont les villes les plus peuplées du monde. En raison de la croissance économique dans les régions asiatiques, nombreux sont ceux qui quittent les provinces pour les grandes zones d’agglomération urbaines. Le rythme de cet exode rural est plus rapide que ce que peuvent supporter les infrastructures. Des embouteillages, la pollution de l’air et des accidents sont le résultat de ces rues fortement fréquentées.

Des systèmes de gestion et d’identification des véhicules intelligents devront à l’avenir devenir maîtres de ce chaos. En effet, c’est indéniable, toutes les voitures ne tiennent pas en même temps sur les routes. Une technologie allemande est pourtant en mesure d’assurer une identification indubitable des véhicules et préparer la voie à la gestion numérique de la circulation.

Technologie RFID

Tönnjes E.A.S.T. a développé un système basé sur la radio-identification qui identifie automatiquement les voitures à l’arrêt et en plein trafic sans contact. Il est composé des plaques d’immatriculation de véhicules IDePLATE et de l’autocollant pour pare-brise IDeSTIX. Ils contiennent tous les deux des puces RFID passives. Les appareils de lecture autorisés reçoivent le numéro d’identification crypté enregistré dessus et le comparent avec le registre des véhicules déclarés. Étant donné que le numéro est à nouveau codé et crypté à chaque lecture, aucun tracking n’est possible. Seules les administrations ont accès à la base de données. Dans la métropole de Manille et dans le reste des Philippines, tous les véhicules portent déjà le système IDeSTIX ; les voitures sur leurs pare-brise et les scooters sur leurs phares avant (HeadLampTAG).

En Chine, l’état réglemente au moyen des plaques d’immatriculation les voitures autorisées à se déplacer. C’est le chiffre final, pair ou impair, qui est décisif. « Une méthode pragmatique mais difficile à contrôler » estime Dietmar Mönning, le directeur de Tönnjes E.A.S.T.. Le système IDePLATE serait ici une alternative judicieuse. Avec leurs caractéristiques uniquement optiques, les restrictions de circulation chinoises peuvent être facilement contournées en manipulant les numéros des plaques d’immatriculation. « Les escrocs peuvent monter des plaques volées sur la voiture – selon le chiffre nécessaire. » La population aisée s’achète pour cette raison plusieurs voitures pour contourner cette règle. À Dehli, en Inde, le nombre de véhicules est en augmentation constante de 1.200 modèles chaque jour.

Au détriment de l’air : selon une étude médicale des agents de la circulation de Dehli de l’an dernier, une personne sur sept souffre de maladies des voies respiratoires. « Je ne suis même pas certain que la région de la métropole a un registre des véhicules déclarés intact » a déclaré M. Mönning. C’est pourtant la base nécessaire aux systèmes de commande du trafic et d’accès qui réduisent les sollicitations de l’environnement. À Nairobi, Tönnjes E.A.S.T. a aidé les autorités locales à créer un registre central et a fourni un IDeSTIX pour tous les véhicules du Kenya.

Pollution en villes

Les villes ne couvrent que deux pour cent de la surface terrestre cependant, selon le Frauenhofer Institut, au niveau global elles produisent 80 pour cent du CO2. Plus de la moitié de l’humanité vit aujourd’hui dans de grandes zones d’agglomération urbaines et doit se déplacer sur des espaces des plus étroits.
« L’effondrement total de la circulation menace dans de nombreuses métropoles si les choses ne changent pas bientôt » explique M. Mönning. Les registres des véhicules déclarés, les contrôles des accès et les systèmes de gestion peuvent ici être des solutions. Avec un nombre de personnes et de véhicules élevés, cependant une méthode efficace qui s’adapte aux différents besoins de manière modulaire est nécessaire.
« Notre système IDePLATE peut prendre en charge différentes applications de l’identification indubitable des véhicules et alléger le travail de l’état et des administrations. Contrairement à la saisie optique, le système IDePLATE ne requiert que très peu de personnel. Il protège en même temps des manipulations, des vols et des abus étant donné qu’il est infalsifiable en raison de ses caractéristiques de sécurité optiques et électroniques tels que les filigranes, les hologrammes et les signatures numériques.

Tönnjes E.A.S.T. est le leader mondial du marché du secteur de l’identification électronique des véhicules. Il est représenté sur plus de 50 sites sur toute la planète et emploie 2.000 personnes environ.

Tönnjes E.A.S.T


A propos de Tönnjes E.A.S.T
En tant que leader parmi les fournisseurs de plaques d’immatriculation de sécurité, Tönnjes E.A.S.T propose à ses clients des solutions d’identification des véhicules adaptées aux différentes exigences. Les produits RFID IDePlate, plaques d’immatriculation RFID, et le IDeSTIX, autocollant pour parebrise RFID, sont utilisés pour la protection contre les manipulations, les fraudes et les vols. Equipée des technologies les plus récentes, Tönnjes E.A.S.T développe des systèmes modulaires et des solutions complètes individuelles pour la production et la distribution de plaques d’immatriculation remplissant les exigences en matière de sécurité, d’organisation et de logistique.

Crédit photo : Saurav022 Shutterstock.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles