Canvas Logo

Suzuki France : 4 mesures pour la sécurité

jeudi 22 mars 2012 , par Ben

Haruo Ito, Président de Suzuki France, a dévoilé les mesures que la marque japonaise entend mettre en oeuvre afin d’améliorer la sécurité des deux roues en France.

Sécurité Suzuki France : Haruo Ito Président Suzuki France

Haruo Ito est Président de Suzuki France depuis presque deux ans maintenant et les évènements de Fukukima l’ont marqué. Il a donc décidé d’épargner autant que faire se peut des vies humaines. Et en tant que Président de Suzuki France, il s’est engagé et à travers lui, la marque à préserver les vies de ses clients, motos et scooters, maxi cyclomoteurs.

Partant des chiffres de l’accidentologie actuelle sur les lésions des deux roues motorisés en cas d’accidents, à savoir :

  • 44% ont des traumatismes à la tête
  • 50% ont des traumatismes du tronc dont la colonne vertébrale
  • 4% ont des traumatismes des membres inférieurs,

Suzuki France propose quatre mesures.

Mesure n°1 : protection dorsale

Sécurité Suzuki France : dorsale

Pour tout achat d’un véhicule de la marque, Suzuki offrira une protection dorsale. Cette dorsale a été développée en collaboration avec la marque Furygan. Elle se veut légère et « mettable » sous n’importe quel vêtement. Sa matière est le fruit de la recherche de D3O et grâce au port de cette dorsale, les traumatismes tronc-colonne vertébrale devraient connaitre une baisse.

Il va sans dire que la dorsale est homologuée. La valeur de cette dorsale est estimée à 100€.

Cette mesure s’adresse aussi bien aux cyclomoteurs qu’aux motos.

Mesure n°2 : équipement pilote pour Gladius

Sécurité Suzuki France : bon achat Gladius

Les nouveaux propriétaires du modèle phare chez Suzuki, la Gladius, se verront remettre un bon d’achat d’une valeur de 200€ pour l’acquisition d’équipements de sécurité.

Mesure n°3 : essais Suzuki

Sécurité Suzuki France : essais Bol d'Or

Lors du prochain Bol d’Or, Suzuku organisera des essais de deux roues Suzuki. Cette opération menée l’année dernière avait réuni plus de 500 essayeurs le temps de la compétition.

Mesure n°4 : 21 points de contrôle

Sécurité Suzuki France : 21 points de contrôle

Après la saison de roulage, et avant le remisage d’hiver pour certains, en octobre, Suzuki propose d’effectuer 21 contrôles sur ses véhicules.

Lors de la conférence de presse, Suzuki a rappelé que ses scooters sont tous livrés avec un système de freinage couplé et que la sécurité passive ou active est et a toujours été un axe de recherches. L’Abs est ainsi présents sur huit modèles en option et quatre autres de façon exclusive. Dès 2016, Suzuki prévoit d’étendre l’Abs à l’ensemble des deux roues de plus de 125cc. en matière d’innovation, Suzuki a été le premier à proposer un système de gestion permettant de faire varier couple et puissance suivant les conditions de roulage.

Ces quatre mesures en faveur de la sécurité ne concernent malheureusement que la France, pour le moment.

Il est souhaitable que ces mesures soient « accompagnées ». L’importance de la protection dorsale par exemple n’est pas forcément perçue par tous et il serait dommage que les dorsales finissent au mieux sur le marché de l’occasion, et au pire au fond d’un placard.

Car ces mesures vont dans le bon sens et font de Suzuki l’initiateur d’un mouvement qui, nous l’espérons, sera suivi par d’autres fabricants.

Avant, il y avait "business is business", maintenant, il y aura "business est responsable".

Sécurité Suzuki France : François Etterlé Directeur Commercial

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles