Carte vigilance Carte de vigilance météo

Accueil > Monde > Amériques > Scooters USA : l’autoroute à scooter

Scooters USA : l’autoroute à scooter

lundi 16 juillet 2007, par Ouarese

Durant cet été, et puisque ce sont les vacances, nous allons vous faire partager le scooter vu sous un autre éclairage, que ce soit une autre utilisation du scooter ou dans un autre pays.

Cette série d’articles commence aux Etats-Unis, pays des Harley Davidson, où le scooter commence à se développer. Même au pays de l’essence pas cher, le scooter s’impose comme solution aux bouchons, à la pollution...

Un article de Sharlene COMSTOCK publié dans Postar.

Glen Falls

Il fut un temps où les scooters étaient un mode de transport utilisé par les jeunes. Un peu d’huile de jambe était tout ce qui était nécessaire pour sortir et rouler le long des trottoirs du quartier.

Les scooters d’aujourd’hui sont désormais pour adultes et peuvent prendre l’autoroute. Ils étaient un peu à la marge mais gagne en popularité.

Les membres du "North Country Scooter Riders", nouvellement formé, ne diront pas le contraire, que malgré le fait que le scooter ressemble à une moto, il est beaucoup plus confortable et plus ouvert.

Joan Gamble a conduit son premier scooter en 1985 et son mari Herschel, son premier dix ans plus tôt.

« Il a toujours eu des grosses motos mais comme il vieillit, il a décidé que ce serait de cette façon maintenant » dit Joan de son mari.

« C’est plus facile de monter et de descendre du scooter et on a une plus grande autonomie » rajoute Herschel.

Bob Conlon a eu des motos pendant 30 ans avant de se convertir au scooter.

« Je monte dessus et je roule. C’est beaucoup plus confortable et facile pour moi », dit Conlon.

« Les scooters sont de différentes cylindrées, jusqu’à 600cc » dit Mike Daniels, leader du groupe. Il recommande néanmoins pas moins de 250cc.

Vous pouvez rouler entre 110-120km/h sur un 250 et toutes cylindrées inférieures n’est pas adaptées pour les longues distances, dit Daniels.

Son scooter est un 500cc et monte jusqu’à 170 km/h.

Bob Lane a conduit des scooters depuis un an et a récemment passé son permis.

« Je n’ai jamais conduite de moto. J’ai vu le scooter de Mike Daniels, j’ai réalisé qu’il était plus grand que ce que j’en percevais » dit Lane.

Naomi Johnson, le novice du groupe, se préparait pour la seconde sortie.

« J’ai été initié au scooter par un ami et j’aime essayer de nouvelles choses » dit Johnson.

« Cela peut être effrayant quand on n’est pas assuré de sa conduite, surtout quand on se prend les turbulences des gros camions.

Daniels précise que le poids du scooter et la taille des roues peuvent affecter la tenue de route ressentie sur la route.

JPEG - 11.6 ko
Les members du North Country Scooter Riders sont : Naomi Johnson, Bob Conlon, Herschel Gamble, Joan Gamble, Mike Daniels and Bob Lane

Les membres du club sont tous d’accord pour dire que le confort de la selle est la raison principale de leurs choix pour un scooter.

La selle se soulève aussi pour laisser place au coffre. Quelques scooters ont un petit dosseret et d’autres sont équipés de prises pour charger des téléphones portables.

Avec les prix de l’essence d’aujourd’hui, les membres de ce club n’ont aucun souci.

Leurs scooters consomment entre 4-4.5l/100.

Les règles pour conduire un scooter sont les mêmes que pour conduire une moto. Il faut avoir une autorisation et vous pouvez conduire sans permis si vous êtes accompagnés par une personne qui en a un. Le test de la route est le même.

Le club “North Country Scooter Riders” se reunit tous les mercredis pour une sortie au Sportline Honda, Qauker road.

Pour plus d’informations, appelez Mike Daniels, 638-6704 ou 361-0351.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles

Conseils

Conduite scooter : apprentissage en douceur

Non, il ne s'agit pas d'un scooter qu'on aurait soumis à la torture. Ce système de roues a été mis en place pour appréhender la perte d'adhérence. Sur une surface mouillée, les élèves au BSR peuvent simuler des situations critiques, à la limite de l'adhérence sans se soucier de la casse, les roulettes (...)

Agenda scooters et motos

Les blogs

Les derniers essais