Canvas Logo

Scooter : consommer moins pour rouler plus

mardi 13 mai 2008 , par Ouarese

En ces temps d’essence à près d’1.50 euros et de prise de conscience écologique, consommer moins est bon pour le portefeuille et bon pour la planète.

Cinq astuces pour réduire la facture et laisser les pistolets en place plus longtemps.

Anticiper

Anticiper, c’est adopter sa conduite à la circulation et prévoir. A l’approche d’un feu rouge par exemple, il faut réduire les gaz et arriver dessus à vitesse réduite. Et non piler dessus.

Cela suppose que le maniement de la poignée ne soit pas de type binaire. Il existe tout un tas de positions de la poignée d’accélérateur, autres que le traditionnel « On » « Off ».

Non seulement ce genre de conduite soulagera la consommation mais elle permettra également de réduire l’usure des pièces dites consommables : plaquettes, pneus...

Rouler cool

Une accélération sur les chapeaux de roue augmenter la consommation par rapport à une conduite paisible.
Cette conduite « agressive » entraîne une sur-consommation comprise entre 20% et 30%, soit entre 20* et 30* km de moins par rapport à une conduite coulée.

Même si pour certains, cette conduite se fait "contre nature", il faut penser et avoir comme objectif de dépasser son kilométrage habituel entre deux pleins.

Vous verrez, vous arriverez plus détendu à vos rendez-vous et votre portefeuille vous dira merci.

Chauffe moteur

Pas besoin d’attendre à côté de son scooter pour qu’il monte en température. Vous pouvez dès le démarrage rouler, mais sans forcer sur le moteur.

L’économie réalisée est de l’ordre de 0.5 à 1 litre par plein, soit entre 13* et 26* km de plus à parcourir.

Réglage machine

Un carburateur bien réglé, c’est un mélange air-essence qui va être optimum. Pour cela, un filtre à air propre est indispensable.

Tous ces éléments vont contribuer à réduire la facture consommation et écologique

Pression pneu

Un pneu à la bonne pression est un pneu qui va vous permettre d’optimiser les réglages constructeurs et de réduire la consommation. Des pneus sous gonflés peuvent induire une sur consommation de 3% pour un sous gonflage de 0.3 bars. C’est ainsi presque ½ litre qui sera consacré à lutter contre la résistance du pneu au roulement, et non à parcourir des km supplémentaires.


* sur base d’une consommation de 4l/100

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles