Canvas Logo

Etude comportement parents au volant : les enfants ont la parole

jeudi 19 juillet 2018 , par Christian , Arnaud

En cette période de départs en vacances, l’association Attitude Prévention dévoile les enseignements de son étude menée sur le comportement des parents au volant en présence de leurs enfants. Cette année, la parole a aussi été donnée aux enfants : 64 % d’entre eux déclarent que leurs parents ont déjà eu des comportements à risque sur la route (téléphone au volant, dépassement de vitesse…).

Plus de 6 enfants sur 10 ont été témoins de comportements à risque de leurs parents au volant
Pour sensibiliser les Français à leur devoir d’exemplarité au volant, Attitude Prévention lance une nouvelle campagne de prévention en télévision et en radio : "Et si nous transmettions la bonne attitude ?".

Des enfants conscients des comportements à risque de leurs parents sur la route

64 % des enfants ont déjà relevé une attitude risquée de leurs parents. En détail, 54 % des enfants ont déjà vu leurs parents utiliser leur téléphone au volant, 50 % dépasser les vitesses autorisées et 10 % des enfants n’ont pas toujours eu leur ceinture attachée.

Signe de la prise de conscience des enfants sur le sujet : 27 % des enfants ont déjà signalé à leurs parents un comportement à risques. Une proportion confirmée par les parents qui sont 30 % à reconnaître avoir été déjà repris par leurs enfants sur une attitude dangereuse au volant.

Pour autant, les enfants déclarent être sensibilisés très largement par leurs parents aux bons comportements : 99 % des parents leur ont dit d’attacher leur ceinture, 97 % de ne pas la détacher durant le voyage et de ne pas ouvrir la portière lorsque la voiture roule.

"Cette étude montre la grande maturité des enfants face aux comportements de leurs parents et aux risques qu’ils prennent au volant. Nos enfants nous observent et reproduiront demain nos attitudes, bonnes comme mauvaises. Ce constat nous oblige à être exemplaires sur la route pour leur transmettre dès leur plus jeune âge la bonne attitude." commente Eric Lemaire, Président de la commission route de l’association Attitude Prévention.

Amélioration mais des comportements à risque encore trop nombreux

Même si 53 % des parents affirment être plus vigilants au volant en leur présence, 87 % des parents déclarent néanmoins avoir déjà eu un comportement à risque avec leur(s) enfant(s) à bord du véhicule.

Ce chiffre reste certes inquiétant, mais les mauvais comportements reconnus par les parents sont en baisse significative par rapport à 2017 :

  • S’emporter contre d’autres usagers pour 57 % (- 6 points),
  • Dépasser les vitesses autorisées pour 54 % (- 7 points),
  • Conduire en étant fatigué pour 52 % (- 7 points),
  • Conduire plus de 2 heures sans faire de pause pour 47 % (- 6 points),
  • Utiliser son téléphone portable pour 38 % (- 4 points).

De manière générale, les parents justifient leurs comportements à risque par le désir de gagner du temps : arriver à l’heure, rattraper du retard, hâte d’arriver, profiter des feux rouges ou des bouchons pour utiliser leur téléphone portable… Concernant la fatigue et la consommation d’alcool, les parents sous-estiment leurs effets sur leur capacité à conduire.
Enfin, 1 parent sur 10 a déjà oublié de s’attacher en présence de ses enfants.

Parents de plus en plus prévoyants pour les départs en vacances

Interrogés également cette année sur leur anticipation des trajets pour les vacances, les parents se révèlent avisés :

  • 93 % des parents vérifient que leurs enfants sont bien attachés (+ 8 points vs 2017),
  • 90 % vérifient l’état du véhicule avant de partir (+ 5 points),
  • 89 % prévoient des pauses sur le trajet (+ 6 points),
  • 85 % prévoient des occupations pour leurs enfants (+ 10 points),
  • 84 % accordent une attention particulière au chargement du véhicule (+ 3 points),
  • 82 % programment un temps de parcours large pour ne pas être pressés,
  • 80 % adaptent leur départ en fonction des conditions du trafic,
  • 79 % anticipent le parcours (choix de l’itinéraire, des lieux de pause),
  • 67 % prévoient des équipements de protection pour les activités extérieures sur le lieu de vacances.

Focus sur les gilets de sécurité

Pour la première fois cette année, parents et enfants ont été interrogés sur le port du gilet de sécurité. Les résultats montrent que 7 parents sur 10 vérifient qu’ils ont un gilet de sécurité, des équipements de sécurité (roue de secours, kit anti crevaison…) et un triangle de signalisation.

Sur leur utilisation, plus d’1/4 a déjà porté un gilet de sécurité (27 %), principalement lors d’un accident, d’une panne ou d’une crevaison… En revanche, seulement 1/3 possède un gilet adapté à la taille de ses enfants.

Côté enfants, le port du gilet de sécurité est encore peu connu, car seuls 45 % savent qu’il faut en mettre un pour sortir du véhicule en cas d’accident ou de panne. Ils sont 19 % à déclarer avoir déjà porté un gilet, majoritairement sur un vélo (49 %), pour monter ou sortir d’un car scolaire (28 %) ou lors d’un accident, d’une panne ou d’une crevaison (15 %).

Etude complète et résultats de l’étude 2018 "Le comportement des parents au volant en présence de leurs enfants".

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles