Canvas Logo

Essai Yamaha NMax 125 2018 : what else ?

mardi 7 août 2018 , par StephaneC.

Dans la famille Max de chez Yamaha, on a tendance à oublier le cadet, le NMax. Reprenant le patronyme des T-Max et X-Max, le NMax 125 2018 se doit d’être à la hauteur de ses ainés sportifs ! Le tout avec un prix serré.

NMax : prix serré mais équipements bien présents

Qui dit prix serré, dit équipements réduits. Mais Yamaha n’a pas pour autant tout sacrifié pour rester dans le budget imposé.

Au niveau des commodos, le minimum est là avec le démarreur à droite, à gauche le plein phare, le klaxon et les clignotants. Pas de prise USB ni de prise allume cigare, dans la dotation de base, c’est dommage car le vide poche à gauche aurait facilement accueilli un smartphone. Par contre, Yamaha dote son NMax 125 2018 de deux rétroviseurs. De même, le guidon est parfaitement capoté. Aucun fil ne dépasse. Le warning est également aux abonnés absents de la dotation.

Le compteur est au centre du poste de conduite. Vous avez deux trips partiels, le totalisateur, la jauge à essence, une horloge et un économètre pour signaler votre niveau de consommation.

Le coffre du Yamaha NMax 125 2018 s’ouvre au contacteur. Il est pourvu de lumière mais pas de moquette. Le coffre est suffisamment grand pour accueillir un casque modulable en taille L. Il faudra le placer à l’envers. Pour faciliter le chargement et le déchargement, Yamaha a doté la selle du NMax 125 2018 d’un puissant ressort qui la maintient ouverte. Ce ressort est même assez puissant pour maintenir celle-ci levée malgré un vent fort en haut d’une falaise de la côte d’Albâtre. En plus du casque, vous pourrez compléter l’emport par deux ou trois bricoles.

Sur notre version d’essai, le bloc optique avant est équipé de bonnes vieilles ampoules. Le design du phare avant est bien travaillé et participe à l’élégance du scooter. Cela n’empêche pas l’éclairage du Yamaha NMax 125 2018 d’être efficace. Un passage de nuit et en pleine forêt nous l’a démontré, noir sur blanc ! Le phare donne également au NMax une note sportive, mise en avant par son mini pare-brise qui est plus esthétique qu’utile. Yamaha propose néanmoins en option une bulle haute moyennant 162€.

Parmi la dotation de base, Yamaha a pourvu son scooter de deux béquilles ainsi que d’un contacteur avec volet anti-effraction.

La trappe à essence au-dessus du tunnel forme un triangle couleur alu qui s’ouvrira avec la clé et qui se fermera juste avec une pression sur l’ensemble, bien vu.

Le bloc optique arrière n’appelle aucune critique. Cette fois, les leds sont présentes et permet aux designers de modeler une signature visuelle spécifique.

Le NMax 125 2018 est disponible en 3 coloris, gris mat, blanc et bleu viper, notre modèle d’essai. Dans ce coloris, le NMax est magnifique.

Vie à bord

Si quelques équipements manquent à l’appel, il faut bien reconnaitre que l’habitabilité à bord du NMax est digne des scooters haut de gamme. A son guidon, le Yamaha NMax 125 se révèle confortable avec sa selle épaisse et bien dessinée. L’espace pour les jambes est généreux et le plancher permet de conduire aussi bien assis façon fauteuil que pieds en avant. La selle à deux niveaux permet de délimiter l’espace dévolu au passager.

Celui-ci est installé à peine plus haut que le conducteur, mais son espace est réduit. Faute de rapprocher les peuples, le Yamaha NMax contribuera fortement au rapprochement conducteur-passager.

Les poignées passager courent tout le long de la carrosserie. Sur l’arrière, elles sont même comme suspendues. Du meilleur effet.

Roulage

Le démarrage du NMax 125 2018 2018 se fait dans une grande douceur. Que ce soit le démarreur ou le bruit à l’échappement, vos escapades nocturnes ne réveilleront pas tout votre quartier. Cette grande douceur se retrouve jusque dans la conduite.

De ses ainés sportifs, le NMax a conservé quelques restes. Avec ses 9kW, soit 12.2Cv à 7.500tr/mn, son poids de 127kg, le NMax125cc se montre agréable en ville. Il s’élance au feu, sans avoir à anticiper le passage au vert. Le Yamaha NMax 125 2018 s’insère également avec facilité dans la circulation et ne sera pas une gêne pour les usagers les plus pressés. Le bloc moteur Blue Core, entièrement nouveau, est conforme aux nouvelles normes pollution Euro 4. Frottements réduits, consommations en baisse, cette technologie est redoutable d’efficacité. Avec sa selle à seulement 765mm de hauteur, tout le monde pourra poser les deux pieds par terre et se sortir des embouteillages les plus extricables sans difficulté.

Que du bonheur alors ?

Il n’y a que sur voie rapide que le NMax montre ses limites. Avec une vitesse maximale de 107km/h, les liaisons inter-cités pourront paraitre longue, même si nous avons réalisé un 116km/h en pointe. Mais après une course d’élan, longue. Heureusement, les reprises sont loin d’être mollassonnes. Au contraire, quelque soit le régime de départ, le moteur Blue Core du Yamaha NMax 125 2018 montre un réel enthousiasme à relancer l’équipage. Et il le fait de façon continue, sans s’affoler dans les tours. Le système VVA de distribution variable fait merveille !

Sur axes rapides, le Yamaha NMax 12 convainc par ses reprises et moins par sa vitesse maximum. Mais c’est un citadin avant tout.

Mesures

Compteur 50 70 90 100 107
Gps 47 66 85 96 102

Attention, le compteur du NMax 125 2018 est précis. Avec un écart de 3 à 5km/h au Gps par rapport au compteur, il faudra surveiller ce dernier pour conserver ses points à l’approche des vitesses limites. Il faudra d’autant plus faire attention que le moteur est assez silencieux.

Suspensions – châssis

Roues de 13’, chaussées de pneus Dunlop ScootSmart, châssis rigoureux eu égard à la puissance et suspensions souples mais efficaces, le Yamaha NMax vous emmènera partout. A son guidon, les kilomètres défilent sans que l’équilibre du scooter ne soit altéré et ce, quel que soit le revêtement. La direction est assez précise pour pouvoir guider le scooter là où vous le souhaitez et est assez vive pour réagir à la dernière seconde devant un trou ou un nid de poule. Avec son empattement de 1.350mm, le NMax 125 2018 offre un bon compromis entre stabilité et maniabilité.

Freins

Un disque de diamètre 230mm équipe le Yamaha NMax 125 2018, à l’avant et un autre à l’arrière. Ils sont tous deux sous le contrôle de l’Abs.

Avec ses ScootSmart aux pieds, le Yamaha NMax 125 2018 s’arrête en 6.50m à 50km/h. Il offre un bon feeling au freinage avec une amorce de freinage franche, sans avoir à tirer comme un sourd sur les leviers. C’est rassurant et pas besoin de se poser des questions métaphysiques lors des freinages d’urgence.

A noter que le boitier Abs avant émet un sifflement quand il est sollicité. Mais rien d’inquiétant.

Consommation

Lors de nos essais et sur un parcours mixte, la consommation moyenne a été de 3.17l/100. En rectifiant la consommation de 0.5l, nous arrivons à peine au-dessus de la consommation annoncée par Yamaha. 2.6l/100 pour nous, contre 2.3l/100 pour Yamaha.

Avec ses 6.6 litres de réservoir, le Yamaha NMax 125 2018 autorise une autonomie de plus de 250km !

Conclusion

Avec un tarif de 3.199€, le NMax 125 2018 constitue un modèle d’entrée de gamme par le prix mais pas par l’équipement. Son gabarit, son poids plume et son moteur doté de la technologie Bluecore font du Yamaha NMax 125 2018 une arme redoutable pour vos déplacements urbains en alliant confort à une pointe de sportivité.

« What else » dit un célèbre acteur après avoir bu son café. Après avoir conduit le NMax 2018, ce même acteur peut se dire « quoi d’autre » ?

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles