Canvas Logo

Essai Esquad Misano : douce chaleur pour grand froid

vendredi 25 janvier 2019 , par Christian

Esquad a maintenant cinq modèles de gants chauffants différents. Le modèle Misano fait partie des derniers modèles présentés par Esquad.

Comme la plupart des gants d’hiver, le plus important est l’isolation. De ce point de vue, les gants Esquad Misano sont composés de membranes Hipora et Primaloft.

Membrane Hipora

La membrane Hipora est constituée d’une structure de revêtement en silicium microporeux à trois couches. Certains types sont imprégnés de paillettes d’aluminium microscopiques pour améliorer les caractéristiques de rétention de chaleur.
La première couche empêche le passage de l’eau. Les pores ont un diamètre inférieur à 0,5 um.
La deuxième couche est une structure en nid d’abeille qui laisse pénétrer l’humidité et la laisse expulser à travers la première couche.
La troisième couche est très dense pour une protection supplémentaire contre l’eau. C’est la couche la plus proche de la peau.

Membrane Primaloft

C’est une microfibre aux performances proche du duvet en ce qui concerne la chaleur, la légèreté et le moelleux. Elle convient donc idéalement à la fabrication de vêtements de haute qualité pour les basses températures. Elle peut être intégrée, comme doublure, dans certaines vestes de ski.

Le principal avantage du Primaloft® par rapport au duvet est son caractère particulièrement hydrofuge, qui sèche très rapidement

Présentation

Les gants Esquad Misano sont présentés dans une grande trousse, avec un emplacement pour le chargeur, un autre pour les batteries. Le grand espace est bien sûr fait pour y placer les gants. Cette trousse présente l’avantage de pouvoir tout ranger, à la saison chaude, dans un même espace, fermant, et ne pas avoir à chercher partout l’hiver revenu.

Les gants Esquad Misano font dans la sobriété. Sur le dessus, rien ne distingue les gants chauffants Misano d’une autre paire de gants. Il n’y a que le bouton carré mais on pourrait penser à un logo en 3D.

Sous la manchette, au moment de l’enfiler, vous découvrirez la manchette d’un sous-gant et un revêtement d’une douceur étonnante. Esquad a développé exclusivement cette manchette à long poil doublée d’un soufflet anti-refoulement.

Le gant est coqué au niveau sur le dessus. A l’intérieur, la paume s’agrémente d’un insert de mousse surpiqué de rouge. L’épaisseur supplémentaire de ce patin permet à la main de reposer sur le guidon, avec plus de confort.

Le dessus et la paume sont en cuir de chèvre. Il est particulièrement doux. Entre les deux, du tissu fait la jointure.

Le tissu remonte jusque sur la manchette. La face intérieure dispose d’un zip qui permet d’accéder au logement de la batterie. Celle-ci est amovible et fait 2300mAh. Elle fait 4.8x6cm sur 1.5cm d’épaisseur. La puissance est à rapprocher de celle des smartphones qui fon entre 2000 et 3000 mAh.

La face extérieure reçoit le logo Esquad.

A l’usage

Au moment d’enfiler le gant, il faut bien veiller à ouvrir le soufflet anti-refoulement. Comme il arrive au ras du gant, il suffit de bloquer un côté et le tour est joué.

Les choses se compliquent quand il s’agit de passer la manchette du gant par-dessus le blouson ou le manteau. Il ne manque pas grand-chose, un demi-centimètre pour que l’opération se fasse rapidement. Mais avec une manchette étroite, une fois installée, elle ne bouge plus et il n’y a pas de courant d’air froid qui passe.

L’intérieur du gant est d’une grande douceur. Les coutures se font oublier et il faut les chercher vraiment pour les sentir.

Avec toutes ces couches d’isolant et les résistances, le gant gant finit par tailler petit. Une taille "M" en gant d’été peut devenir un "L" sur les Misano. Un essai s’impose donc avant de les commander. D’autant qu’il ne faut pas que la circulation sanguine qui assure le réchauffement naturel des mains ne doit pas être contraint dans un gant trop serré.

Pour la mise en route du chauffage, il suffit d’exercer un appui long sur le bouton marqué d’un « E ». Le bouton passe au rouge, le niveau de chauffe le plus fort. Pour passer d’un niveau à l’autre, il y en a trois, un appui court fait passer le bouton du rouge au blanc et ensuite au bleu, avant de revenir au rouge. Bleu, blanc rouge… un clin d’œil de la part d’Esquad au fait que la marque est française.

Nous avons fait nos essais en cette période de grand froid. Il faisait 1°.

Mesures

En ville, avec cette température, il est possible de rouler même sans chauffage. L’isolation du gant est telle que même par 1° extérieur, l’intérieur du gant est à 5°. La chaleur du corps suffit à maintenir cette température. A 5°, comme les mains bougent sans arrêt, le froid se fait sentir mais les doigts ne sont pas gourds.

Dès que la vitesse augmente et sans protection au niveau des mains, le froid se fait plus présent. Il devient alors indispensable de chauffer.

En bleu, le premier niveau de chauffe, la température au niveau des doigts est de 14°. A cette température, le froid est présent mais vous n’avez pas les doigts glacés. Aux allures réglementaires, vous pourrez envisager un long périple sans craindre des engelures.

En blanc, niveau intermédiaire, la température monte de 2°. La conduite devient plus agréable et les longs parcours ne sont pas une épreuve. A ce niveau de chauffe, vous constaterez que votre casque n’isole plus, que votre manteau donne des signes de faiblesse, bref, le moindre interstice qui vous amène un filet d’air froid devient vite une gêne. Les mains au chaud ont le mérite de révéler ces zones froides.

En rouge, la chaleur intérieure des gants fait un bond. La température grimpe à 18° ! A cette température, il fait vraiment très chaud. C’est agréable mais le contraste entre la température du reste du corps et les mains est trop important.

De nuit, les voyants des gants sont bien visibles. Tellement que le tableau de bord semble bien sombre. Ils mériteraient une plus faible intensité.

Pluie

Les gants Esquad Misano sont également étanches à la pluie. Un roulage sous une pluie fine et ininterrompue, dans une bruine enveloppante, de deux fois trois heures n’est pas venu à bout de l’étanchéité des gants.

Après ce roulage, les gants ne pesaient pas plus lourd qu’au départ, il n’était pas gorgés d’eau.

Ne serait qu’il faut faire attention aux autres usagers, c’est presque un plaisir de rouler ainsi les mains aux secs et au chaud alors que les conditions extérieures sont aussi mauvaises !

Durée

Esquad a privilégié une utilisation douce de la batterie. Il y a un temps de latence entre le moment où vous choisissez un niveau de chauffe et le résultat escompté. Cela a pour mérite de préserver le niveau de batterie. De toute façon, au bout des bras, vous avez des gants chauffants, pas un grille-pain ou un four !

Les résistances étant placées sur le dessus du gant pour des raisons pratiques évidentes, le temps de diffusion de la chaleur vers l’intérieur de la main, ajoute à cette inertie. Mais rien de dramatique, la chaleur est bien là de toute façon et se diffuse avec douceur.

En chauffe au niveau intermédiaire, nous avons tenu près de 2h30. Si vous faites un Paris-Lyon, il faudra prévoir un second jeu de batteries pour accomplir tout votre périple au chaud.

Pour la recharge, le chargeur double privilégie également la douceur. Pour recharger complètement les batteries, il aura fallu 3h30 à chaque fois.

Conclusion

Les gants chauffants, c’est un peu comme en matière d’assurance. Quand le risque survient, on est toujours heureux d’avoir été prévoyant. C’est exactement la même chose avec les gants chauffants. Avec des températures proches de zéro, les gants chauffants s’apprécient tous les jours et sans modération. Les Misano d’Esquad n’échappent pas à la règle.

Et comme ils s’affichent tout juste sous la barre des 200€, 199.90€, précisément, ils ont tout pour plaire.

Tout juste regrettons-nous l’absence d’un second jeu de batterie. Mais c’est juste histoire de dire…

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles