Canvas Logo

Crédit Agricole : NVEI, le CA assure

jeudi 6 décembre 2018 , par Ben

Trottinettes électriques, monoroues et autres Nouveaux Véhicules Electriques Individuels (NVEI) se font peu à peu une place dans le paysage urbain. Et au-delà d’un phénomène de mode, ces nouveaux engins répondent à un réel besoin de mobilité des Franciliens. Le Crédit Agricole d’Ile-de-France lance une gamme d’assurance adaptée(1) pour accompagner et répondre aux nouveaux modes de déplacement en Île-de-France.

Nouvelle assurance adaptée aux nouveaux usages

Ces nouveaux modes de déplacements écolos et branchés répondent à un réel besoin de mobilité des Franciliens. Pour autant, ils ne sont pas sans risque. Le nombre d’accidents de trottinettes électriques a augmenté de plus de 19% à Paris en un an(2). En parallèle, les usagers méconnaissent leur protection en cas d’accident, 1 utilisateur sur 2 pense être déjà assuré en cas d’accident dans le cadre de son contrat d’assurance habitation ou automobile(3). Et pourtant, les véhicules de plus de 6km/h nécessitent une couverture spécifique.

Face à la recrudescence du nombre d’accidents liés à l’usage de ces nouveaux véhicules et à l’absence de protection des usagers, le Crédit Agricole d’Ile-de-France s’engage à offrir le meilleur niveau de protection et ce, quel que soit le moyen de déplacement choisi par ses clients. C’est ainsi que, dès le 4 décembre prochain, le Crédit Agricole d’Ile-de-France complète son offre Assurances avec une gamme adaptée à l’utilisation des nouveaux véhicules électriques individuels(1) dit NVEI, notamment pour ceux d’une vitesse supérieure à 6km/h. La protection corporelle du conducteur s’étend jusqu’à 1 million d’euros, pour toutes les formules. Des options sont également disponibles pour accroître cette protection et s’affranchir de la franchise et du seuil d’intervention (fixé initialement à 5%).

Les détenteurs de NVEI bénéficieront ainsi d’une protection optimale et surtout pleinement adaptée à leurs usages. A travers cette nouvelle initiative, le Crédit Agricole d’Ile-de-France contribue une nouvelle fois à favoriser la mobilité des Franciliens.

Corner éphémère de trottinettes en agence

Pour marquer le lancement de cette nouvelle gamme, l’agence Crédit Agricole d’Ile-de-France de Paris Montparnasse Arrivée, accueillera un corner éphémère du 4 au 22 décembre 2018. Cette opération événementielle est organisée en partenariat avec un distributeur francilien spécialiste des trottinettes électriques : Les Cyclistes branchés. La banque régionale entend ainsi conforter son engagement auprès des acteurs locaux.

Au-delà de la vente de trottinettes électriques, ce corner sera plus largement dédié à la prévention, à la sensibilisation en matière de risques et à l’accompagnement des détenteurs et futurs détenteurs de NVEI en matière d’assurance.

Pour Guy Poyen, directeur du Marketing et du Digital Clients au Crédit Agricole d’Ile-de-France, « Les Franciliens sont de plus en plus nombreux à utiliser des trottinettes et des NVEI pour leurs trajets, sans être sensibilisés aux risques accidentels. Nous nous mobilisons pour accompagner ces nouvelles pratiques en développant la prévention et en proposant une offre spécifique. »

(1) Les évènements garantis et les conditions d’indemnisation figurent au contrat. L’adhésion à l’assurance est subordonnée à l’acceptation de l’assureur. Le contrat d’assurance Deux Roues est assuré par PACIFICA, filiale d’assurances dommages de Crédit Agricole Assurances. PACIFICA, S.A. au capital entièrement libéré de 332.609.760,00 euros, entreprise régie par le Code des Assurances. Siège social : 8-10 Boulevard de Vaugirard – 75724 Paris Cedex 15. 352 358 865 RCS Paris. Ce contrat est distribué par votre Caisse Régionale de Crédit Agricole, immatriculée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles