Canvas Logo

Club ICA : interview Alain Garcia, Directeur Commercial

jeudi 9 novembre 2017 , par Christian

Suite à la publication de la 6ème étude vol 2 roues, Club ICA, par l’intermédiaire d’Alain Garcia, Directeur Commercial, répond à nos questions.

Asso-scooter : vous en êtes à la 6ème enquête et il y a des constantes dans les caractéristiques des vols : urbain, 1 vol toutes les 10 minutes, stationnement sur voie publique… en tant que professionnel de la protection des 2 roues contre le vol, vous considérez ces chiffres comme une fatalité et qu’il n’y a pas de solution ?

Alain GARCIA, Directeur Commercial :

Les 2 roues restent un objet de convoitise faciles à voler et les conducteurs de 2 roues le savent, mais cela n’empêche pas les motards de vouloir profiter de cette liberté offerte par la conduite d’un 2 roues. Se laisser aller à la fatalité n’est pas la solution, mais davantage de précautions pour se prémunir contre les vols permet de limiter ce risque.

Asso-scooter : justement, sans aller jusqu’à conseiller à un francilien de déménager, cf le profil type, quelles solutions préconisez-vous pour prévenir le vol ?

Alain GARCIA :

D’après les résultats de notre Observatoire du Vol du 2 Roues, l’antivol en « U » ainsi que les systèmes de géolocalisation après-vol sont les dispositifs les plus efficaces. Associer plusieurs dispositifs (en rajoutant le gravage) et attacher son 2 roues à un point fixe et solide, c’est mettre toutes les chances de son côté pour éviter les vols.

Asso-scooter une grande partie, 68%, des véhicules ne sont pas retrouvés. Ces véhicules servent apparemment à alimenter le marché noir des pièces. Dans ces conditions, le gravage est-il d’une quelconque utilité ?

Alain GARCIA :

Le gravage n’empêche malheureusement pas les vols, mais dissuade les voleurs qui se tournent plus facilement vers des véhicules non gravés (plus facile à écouler car les pièces essentielles ne sont pas marquées). Sans gravage, les chiffres seraient très certainement bien plus élevés…

Le gravage I.C.A permet l’inscription des 2 roues pour 6 ans sur le fichier ARGOS (Groupement d’assureurs pour l’identification, la recherche et la récupération des véhicules volés) et permet ainsi l’identification des 2 roues et des pièces volées et facilite ainsi leur recherche et leur identification.

Asso-scooter : avez-vous un palmarès des véhicules les plus volés, motos et scooters confondus ?

Alain GARCIA :

Non, cela ne faisait pas partie de notre enquête cette année.

Asso-scooter : aujourd’hui, Club ICA propose un ensemble de services pour les deux roues (gravage, RFID, stage de récupération de points, rachat de franchise…), pour demain, quelles sont les pistes de services que vous allez proposer avec des véhicules de plus en plus connectés, électriques… ?

Alain GARCIA :

Avec notre nouveau nom Club I.C.A, il semble évident que c’est vers la dimensions communautaire que nous allons faire évoluer nos services : entraide entre les membres du Club I.C.A qui pourront se porter assistance entre eux, se géolocaliser, s’entraider…

A suivre !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles