Canvas Logo

Brixton Motorcycles : coup d’envoi des 500cc à l’Eicma 2019

mercredi 6 novembre 2019 , par Christian

Grâce à son propre centre de design, Brixton Motorcycles se lance pour de bon !

Il y a quatre ans, KSR a présenté la nouvelle marque « BRIXTON MOTORCYCLES » pour la première fois au salon international de la moto EICMA à Milan. Trois ans après le début de la production, la marque est présente dans une cinquantaine de pays, sur 4 continents et figure parmi les leaders du marché des motos de 125 cm³. Lors du salon EICMA 2019, les premiers véhicules prêts pour la production en série dans le segment des 500 cm³, seront présentés. Ils ont été conçus dans le centre de conception interne en Autriche.

Le coup d’envoi de BRIXTON MOTORCYCLES a été donné à l’EICMA 2015, sur le stand d’un producteur d’huile moteur, car KSR voulait d’abord tester les réactions du public connaisseur, et cela a été impressionnant. La production a ensuite démarré en 2017 et en 2018 déjà, BRIXTON MOTORCYCLES était l’une des marques les plus populaires dans le segment des motos de 125 cm³ dans de nombreux pays européens, mais pas seulement : BRIXTON MOTORCYCLES sera vendue en Asie, en Afrique et en Amérique du Nord et du Sud. Sous la devise « n’importe quelle direction, tant que c’est la vôtre », BRIXTON MOTORCYCLES est devenue une marque culte dans une cinquantaine de pays du monde entier.

Depuis lors, BRIXTON MOTORCYCLES fait parler d’elle chaque année. Les modèles 250cm³ ont été suivis à l’EICMA 2018 par une moto-concept dans la classe des 500 cm³. La présentation de base était classique, les détails uniques et innovants, par exemple le « réservoir X », qui incarne parfaitement le concept de BRIXTON MOTORCYCLES.

Incroyable, mais vrai : la moto-concept est devenue réalité. BRIXTON MOTORCYCLES présentera à l’EICMA 2019 la Crossfire 500 ainsi que son robuste modèle jumeau, la Crossfire 500 X, qui toutes deux correspondent presque parfaitement à la version présentée l’an dernier. Même le réservoir X, à propos duquel on pensait que ce n’était qu’une originalité pour le salon, a pu être repris pour la production de série. Une équipe de conception internationale s’est occupée de la réalisation de l’ADN BRIXTON, jusque dans les moindres détails. En 2019, celle-ci a déménagé vers le nouveau centre de conception du siège principal de KSR à Krems en Autriche. Un propre « studio d’argile », un logiciel de pointe et du matériel moderne, comme une imprimante 3D, sont disponibles. La situation au calme, dans l’une des plus belles régions d’Autriche, offre l’atmosphère détendue nécessaire pour faire preuve de créativité.

La Crossfire 500 et la Crossfire 500 X sont équipées d’un moteur en ligne à deux cylindres qui, avec une puissance de 35 kW, offre la puissance maximale autorisée dans le segment A2 qui est en forte croissance (permis de conduire à partir de 18 ans possible). Les deux modèles devraient être livrés à partir du 2e trimestre 2020.


Pour l’été 2020 déjà, un autre modèle est attendu, à savoir la Crossfire 125 XS. Ce modèle haut-de-gamme, se caractérise par ses lignes épurées pleines de caractère, grâce au réservoir X.


Au second semestre arrivera ensuite la Crossfire 125, première moto 125cc de BRIXTON équipée d’un moteur à refroidissement par eau. Celle-ci sera bien sûr également équipée du réservoir X caractéristique.


La Rayburn 125 est beaucoup plus classique et sera vraisemblablement prête, également au 2e trimestre 2020 : avec un siège à ressorts unique, une poche à outils en cuir, une teinte bleu foncé sobre, mais naturellement avec la technologie moderne et fiable habituelle. Un air tout à fait accrocheur pour les pilotes qui veulent tracer leur propre route.


La Felsberg 125 XC est la troisième nouveauté attendue pour le printemps 2020. Elle est basée sur la BX 125 X, qui portera désormais le nom de « Felsberg 125 », mais présente toutefois une roue avant plus grande, une aile avant plus haute et une protection de dessous de caisse de série.

A propos de la Felsberg : à cause de l’offensive des modèles, il était nécessaire d’introduire un nouveau système de dénomination : les motos classiques seront désormais vendues sous le nom « Cromwell », c’est-à-dire l’ancienne BX 125 et l’ancienne Saxby 250. Les modèles à pneus cloutés s’appellent « Felsberg », c’est-à-dire l’ancienne BX 125 X tout comme la Glanville 250 X. Le Café racer BX 125 R est renommé « Sunray ». Ces noms font référence aux noms des rues du quartier de Brixton à Londres.

Les véhicules avec le design axé sur le X sont appelés « Crossfire ». Ils représentent une ligne de conception indépendante et même leur nom a sa propre stratégie. Crossfire met en avant le « Cross » (le X) du réservoir ainsi que sa ligne de conception, le « Fire » représente la passion.

Mais ce ne serait pas BRIXTON MOTORCYCLES, si à l’occasion de l’EICMA, il n’y avait pas un aperçu sur la prochaine étape de son développement. Une moto-concept montre la voie de BRIXTON MOTORCYCLES dans des classes de cylindrée encore plus importantes et prouve la compétence de la marque en matière de développement. De la première esquisse au rendu 3D, en passant par le modèle réduit en argile, la moto-concept a été créée au centre de conception de KSR dans son intégralité. L’objectif est que cette moto soit également de série, mais aucun délai n’a pour l’instant été fixé. BRIXTON MOTORCYCLES aimerait créer un véhicule techniquement mûr sans aucune contrainte de temps et qui répond largement aux standards de qualité élevés de ces classes de cylindrée. On est en droit d’être impatient, et cela est déjà une tradition chez BRIXTON MOTORCYCLES !


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.