Canvas Logo

Bosch MSC : Ange Jaune de l’ADAC

vendredi 24 janvier 2014 , par Ben

L’ADAC, le principal automobile club allemand, a décerné l’Ange Jaune dans la catégorie "Innovation et Environnement" au MSC (Motorbike Stability Control) Bosch.

Le nouveau contrôle de stabilité pour motos MSC Bosch a été utilisé pour la première fois fin 2013 sur les modèles KTM 1190 Adventure et 1190 Adventure R. Et l’ADAC confirme le gain de sécurité procuré par le système Bosch MSC en décernant l’Ange Jaune au MSC Bosch. C’est le deuxième Ange Jaune attribué aux techniques de sécurité Bosch pour motos. En 2010, l’automobile club avait en effet déjà récompensé le tout nouvel ABS compact de Génération 9.

Le système d’assistance pour motos peut désamorcer des milliers de situations critiques et réduire considérablement le nombre d’accidents mortels survenant en courbe. Ce nouveau système MSC Bosch assiste le pilote lors d’un freinage intense ou ré-accélération en courbe. En cas d’accélération ou de freinage trop puissant, le système Bosch MSC réduit les gaz ou la pression de freinage jusqu’à ce que le deux roues puisse être maîtrisée avec une sécurité nettement accrue. « Le MSC permet de négocier même les virages les plus serrés », explique Gerhard Steiger, Président de la division Bosch Chassis Systems Control. En France, les chiffres montrent que près d’un accident mortel sur deux impliquant une moto survient en virage.

100 mesures à la seconde en position inclinée

Le contrôle de stabilité pour motos regroupe toute une série de fonctions de sécurité assistant le pilote au freinage et à l’accélération, en ligne droite et en courbe. Pour la première fois, cette assistance intervient également lorsque l’inclinaison est plus marquée, dans les limites toutefois des lois de la physique.

Pour la sécurité des deux-roues, les experts du centre de développement Bosch au Japon, ont pour ce faire, équipé un puissant ABS existant d’un boîtier de capteurs capable d’effectuer plus de 100 mesures ou calculs à la seconde, des mouvements de tangage ou de rotation dans tous les axes.

Ce nouveau système est ainsi capable d’adapter instantanément la pression de freinage, la répartition du freinage et le couple moteur, même si le pilote accélère ou freine trop fort ou si la courbe est plus prononcée que prévu.

Grâce à l’important gain de sécurité procuré, le MSC s’inscrit dans la lignée des grandes innovations Bosch en matière de sécurité. « Le contrôle de stabilité pour motos est l’ESP® des deux-roues », précise Gerhard Steiger, en référence aux véhicules particuliers.

Le système est par ailleurs en parfaite adéquation avec le slogan de Robert Bosch GmbH : « Des technologies pour la vie ». « Nous voulons sauver des milliers de vies », déclare Fevzi Yildirim, Responsable en chef du développement du système, qui avait autrefois perdu l’un de ses camarades de classe âgé de 16 ans, victime d’un accident de vélomoteur. Cet accident motive aujourd’hui encore Fevzi Yildirim à développer des systèmes de sécurité. Avec ses collègues, il souhaite notamment assister les conducteurs jeunes et inexpérimentés au travers des systèmes d’assistance Bosch. Mais les conducteurs chevronnés profitent eux aussi de ces systèmes électroniques d’aide en cas de danger.

Solutions de sécurité pour les motos et scooters du monde entier

La technologie MSC ne représente que le fer de lance des systèmes de sécurité Bosch pour deux-roues motorisés. « Partout dans le monde, Bosch propose les systèmes de sécurité adaptés aux deux-roues, qu’il s’agisse de scooters chinois de faible cylindrée ou de puissantes motos italiennes », précise Gerhard Steiger.

Le MSC est destiné essentiellement aux deux-roues de catégorie luxe en Europe, au Japon et aux Etats-Unis.

Le marché des systèmes d’antiblocage des roues continue d’afficher une forte progression. A partir d’un système modulaire, Bosch propose plusieurs déclinaisons pour différentes applications : du système de base pour motos d’entrée de gamme à l’ABS doté de nombreuses fonctions supplémentaires. Pour les scooters et motos à bas coûts, en Asie notamment, Bosch propose également un ABS avant. Cet ABS à un seul canal agit exclusivement sur la roue avant, de nombreux deux-roues circulant en Asie ne présentant qu’un seul circuit de freinage hydraulique. Cette fonction permettra elle aussi de sauver des vies : rien qu’en Inde, 40 000 personnes décèdent en effet chaque année lors d’accidents à deux-roues.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles