Carte vigilance Carte de vigilance météo

Accueil > Conseils > Avant > Bonnie&Car : le deux roues également

Bonnie&Car : le deux roues également

vendredi 22 septembre 2017, par Ben

Bonnie&Car étend son offre de sécurisation des transactions entre particuliers aux deux roues. En effet, après huit mois d’expérimentation et une offre automobile bien développée, la start-up Bonnie&Car s’attaque aujourd’hui au marché des deux roues.

Bonnie&Car révolutionne la vente de motos / scooters entre particuliers en y instaurant un tiers de confiance. La start-up fournit un accompagnement de A à Z pour vendre son deux / trois roues rapidement, au juste prix et sans contraintes. Quels que soit l’âge, la marque et l’état de la bécane !

Les débuts de Bonnie&Car

Peur de se faire arnaquer, de tomber sur un vice caché ou de brader son véhicule, l’acquisition d’un véhicule d’occasion sur Internet est considérée comme étant l’achat le plus “angoissant” par les Français. Pourtant, il s’échange entre 4 et 6 millions de voitures d’occasion par an. Début 2016, la start-up Bonnie&Car est lancée par Maxime Grandjean avec un objectif : simplifier et sécuriser la vente de véhicules entre particuliers.

L’accompagnement à 360° permet au vendeur de se délester de fastidieuses tâches tout en vendant son véhicule au juste prix.

Etat des lieux du secteur deux roues

Chaque année, le secteur moto / scooter comptabilise environ 500.000 transactions par an. 80% des ventes s’effectuent entre particuliers.

Les raisons :

  • les professionnels de la moto sont moins actifs sur le marché de l’occasion
  • la moto, c’est avant tout une histoire de passionnés qui aiment se rencontrer.

389 697 motos d’occasions ont été vendues en 2016 (source l’Officiel du cycle) contre 93 035 motos neuves.

L’offre deux roues Bonnie&Car

En janvier 2017, Maxime Grandjean s’associe avec Thibault Lescure pour s’attaquer au marché des deux roues, dont la compatibilité avec le concept Bonnie&Car sonne comme une évidence !

De janvier à août 2017, Bonnie&Car entame une expérimentation sur le marché du deux roues. Le service remporte rapidement un vif intérêt et a déjà convaincu de nombreux vendeurs et acheteurs.

Revente rapide, au juste prix et sans contrainte

Depuis janvier 2017, Bonnie&Car est la seule start-up à se positionner sur le marché de l’occasion deux roues. La start-up propose des véhicules en tous genres :

scooters, grosses cylindrées, motos de courses, trois roues, etc…

dont la vente repose sur 3 étapes.

1 - Le vendeur dépose son annonce moto/scooter

Pour cela, le vendeur s’inscrit sur bonnieandcar.com et renseigne les caractéristiques de son véhicule. L’équipe de B&C lui suggère un prix en accord avec le marché. Celui-ci est calculé en fonction des algorithmes développés et du savoir-faire B&C.

La start-up propose trois tranches de prix en fonction de la vitesse à laquelle la personne souhaite vendre. Le vendeur est cependant libre de fixer un prix différent. Evidemment, plus le vendeur souhaite vendre rapidement, plus le prix se rapproche de ceux pratiqués par les concessionnaires et acteurs de reprise cash. Cependant, même en cas de vente rapide, B&C s’engage à faire gagner au minimum 500 euros de plus au vendeur, par rapport à une offre de rachat d’un professionnel.

L’annonce est ensuite diffusée sur le site de B&C et multipostée sur de nombreux sites de petites annonces : Le Bon Coin, Paru Vendu, Auto-Moto, L’Argus...

La start-up fonctionne comme un dépôt vente 100% en ligne ce qui permet à l’usager de continuer à rouler avec son deux roues le temps de la vente.

2 - Une personne est intéressée par l’achat

Lorsque qu’un acheteur potentiel se manifeste, l’équipe de Bonnie&Car commence par qualifier ce dernier en discutant de son projet d’achat. Si l’acheteur est jugé sérieux, une vente est organisée. Dans les 2/3 des cas, la vente se fait dès la première visite. En effet, les acheteurs sont rassurés par la transparence des annonces et la présence d’un mécanicien le jour de la vente.

3 - Essai et achat du véhicule

A une date convenue, un contrôleur Bonnie&Car retrouve le vendeur en présence de l’acheteur potentiel. Pour cette étape, la startup dispose d’un réseau croissant de plus de 700 contrôleurs professionnels répartis dans toute la France. Le contrôleur vérifie les documents du véhicule puis entame le contrôle qualité. B&C fournit une check-list deux-roues de 60 points de contrôle ainsi que tous les documents administratifs pré-remplis. B&C veille également à sécuriser le paiement. Les chèques de banque sont ainsi systématiquement vérifiés grâce à un partenariat avec la Banque de France.

Qui sont les contrôleurs Bonnie&Car ?
Les 700+ contrôleurs professionnels répartis dans toute la France sont tous des mécaniciens auto ou moto. Outre le complément de revenu que Bonnie&Car leur apporte, les mécaniciens sont de véritables passionnés et aiment prodiguer des conseils lors des ventes entre acheteurs et vendeurs. Bonnie&Car recrute en permanence, il suffit de justifier de 2 ans en mécanique pour pouvoir candidater.

Business model

La start-up prend une commission de 250€ par deux roues + 4% du prix de vente. Aucun frais n’est à engager pour bénéficier de l’accompagnement, le service est gratuit et sans engagement tant que le véhicule n’est pas vendu.

Bonnie&Car.


A propos de Bonnie&Car
Lancée début 2016, la start-up Bonnie&Car simplifie et sécurise la vente d’automobiles et de motos entre particuliers. Son service d’accompagnement clé en mains, véritable alternative entre la vente à un professionnel et la vente à un particuliers, permet ses clients à de vendre leur véhicule au juste prix, sans les contraintes d’une vente de particulier de particulier. Quels que soit l’âge, la marque et l’état du véhicule. La startup Bonnie&Car a choisi ce nom pour évoquer les deux univers auto et moto. « Car » pour automobile bien-sûr, quant à « Bonnie » c’est le surnom qu’on donne à la plus mythique des motos Triumph : la Bonneville !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles

Conseils

Scooter : un box, pour la sécurité et votre tranquillité

Vous venez d’acquérir un scooter flambant neuf et vous ne voulez pas qu’il lui arrive malheur ? Pour le protéger des intempéries et des tentatives de vol, lorsque l’on ne possède pas de garage, il est possible d’opter pour l’achat d’un box. Les détails. Évitez les vols D’après la 3e édition de (...)

Agenda scooters et motos

Les blogs

Les derniers essais